Debels Sophie

NeuroPsychologue

Graphothérapeute

Votre enfant…

  • A des difficultés d'attention/concentration
  • Est en décrochage scolaire
  • A de grandes difficultés pour écrire
  • Eprouve des difficultés d’apprentissage et de mémorisation
  • Se sent en « décalage » par rapport aux autres (comportement / raisonnement)

La Neuropsychologie

Un accompagnement en neuropsychologie ou en graphothérapie peut vous aider...
Il prend en compte :

  • L’analyse du vécu (affectif, scolaire, médical, familial…)
  • Une évaluation au travers d’épreuves standardisées et adaptées à votre enfant
  • Une rééducation ciblée dans le but d’aider votre enfant dans son quotidien


about img

La neuropsychologie

Qu’est-ce que c’est ?


La neuropsychologie pédiatrique (de 3 à 16 ans) est une discipline traitant du lien existant entre le comportement et les capacités d’apprentissage de l’enfant et son cerveau.
Le travail du neuropsychologue consiste donc à dresser un profil « neuropsychologique » d’un enfant présentant un syndrome neurologique, un trouble du comportement ou tout simplement des difficultés scolaires. En général, le bilan neuropsychologique est conseillé à partir de 6-7 ans mais peut être pratiqué dès 3 ans.
Les objectifs fondamentaux de la neuropsychologie sont donc d’évaluer les capacités cognitives (attention, mémoire, fonctions exécutives…) et d’affiner le diagnostic afin d’orienter au mieux la prise en charge/rééducation.

Dans ce cadre, un bilan neuropsychologique peut concerner :

  • Les troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité : TDA(-H)
  • De simples difficultés scolaires (attention, concentration, mémoire…)
  • Les troubles de la coordination motrice/Aptitudes visuo-spatiales (Dyspraxie/Troubles visuo-spatiaux)
  • Les troubles de l’écriture/graphisme (Dysgraphie)
  • Les troubles du comportement
  • L’évaluation des aptitudes cognitives (QI) 
  • D’autres troubles tels que : autisme, épilepsie, traumas crâniens…


about img

Prise en charge

Au-delà de l’aspect purement « psychométrique », j’accorde beaucoup d’importance aux notions de spécificité et respect du rythme de chaque enfant, au plaisir d’apprendre et au renforcement positif.

Comment se déroule une prise en charge ?


Elle se déroule en plusieurs étapes :
1. L'anamnèse ayant pour but de préciser les difficultés rencontrées par l’enfant tout en prenant en compte l’analyse de son vécu affectif, scolaire, médical et familial.
L'objectif étant de cibler la nécessité et/ou le type de bilan le plus adéquat en fonction de la problématique.
2. Réalisation d’un bilan
Différents tests standardisés sont proposés en fonction de la problématique ; il s’agira donc de choisir le type de bilan en fonction des besoins chaque enfant :

  • Le calcul d’un « Quotient Intellectuel » (QI) permettant de déterminer le niveau global des capacités cognitives de l’enfant en comparaison à un groupe d’enfants du même âge.
    Durée : ± 1h30
  • Un bilan « de base » visant l’évaluation :
    • Des capacités d’Attention et des Fonctions exécutives qui permettent de contrôler la pensée et le comportement, de planifier et de raisonner de manière flexible et d’inhiber les comportements indésirables (planification, flexibilité et inhibition).
    • Des capacités de Mémorisation
    • Des capacités visuo-spatiales et motrices
      Durée : ± 2 x 1h30
  • L’évaluation approfondie de la Mémoire
    Durée : ± 1h
  • L’évaluation approfondie des Capacités motrices et visuo-spatiales
    Durée : ± 1h
  • L’évaluation de l’Ecriture : voir onglet « graphothérapie »
    Durée : ± 1h

3. Un entretien ayant pour but de transmettre les résultats et de proposer une éventuelle rééducation neurocognitive.
Un rapport écrit détaillé est remis.
4. La rééducation
En fonction des résultats du bilan, un certain nombre de séances hebdomadaires de 45’ sont proposées afin d’aider l’enfant dans son quotidien.
Pendant les séances, différents exercices sont présentés de la manière la plus personnalisée et la plus ludique possible (exercices papier-crayon, jeux de société, jeux informatisés…) ; cette prise en charge pouvant poursuivre plusieurs objectifs :

  • S’appuyer sur les fonctions préservées afin de compenser certains déficits
  • Entraîner les fonctions déficitaires afin de « réactiver » un maximum les connexions neuronales concernées.
  • Mettre en place des stratégies de compensation pour aider l’enfant à mieux fonctionner à l’école mais aussi à la maison.
  • Travailler la confiance en soi et le renforcement positif ; aspects primordiaux dans l’évolution positive de l’enfant !

Cette prise en charge doit être le fruit d’une collaboration avec plusieurs partenaires. Il s’agira donc également d’orienter au mieux l’enfant vers d’autres disciplines thérapeutiques complémentaires.
5. Un bilan d’évolution
A la fin des séances de rééducation, un bilan d’évolution sera à nouveau proposé si nécessaire. Il a pour but d’évaluer les progrès de l’enfant et de décider s’il est utile ou non de continuer la prise en charge et/ou de la réorienter si nécessaire.
Au-delà de l’aspect purement « psychométrique », j’accorde beaucoup d’importance aux notions de spécificité et respect du rythme de chaque enfant, au plaisir d’apprendre et au renforcement positif.


Graphothérapie

Qu’est-ce que c’est ?

about img


La graphothérapie est une discipline visant les troubles du graphisme (dessin, écriture…). Elle s’adresse à :

  • Aux plus petits (4-5 ans) ayant des difficultés en motricité fine.
  • Aux enfants d’âge scolaire ayant des difficultés d’apprentissage de l’écriture en elle-même.
  • Aux plus grands pour qui l’écriture reste difficilement lisible et dysharmonieuse.
  • A tous les enfants qui manquent de confiance en eux et qui, au travers du graphisme et du dessin, vont pouvoir s’exprimer et retrouver un appui et/ou un moyen d’évolution. Le graphisme devient, dès lors, un prétexte pour entrer en relation avec l’enfant.

Le but de la graphothérapie n’est donc pas de « changer » l’écriture mais bien d’optimiser le geste qui l’accompagne afin de faciliter les apprentissages qui en découlent. Afin de déterminer quelles sont les difficultés spécifiques de l’enfant dans ce domaine, un entretien (anamnèse) avec les parents ainsi qu’un bilan sont nécessaires.

Le bilan

Il prend en compte l’analyse de :

  • La stabilité générale de l’enfant
  • Le schéma corporel
  • La latéralité
  • Les aspects visuo-spatiaux, temporels et cognitifs
  • L’exploration et stratégies visuelles
  • La motricité fine
  • L’utilisation de l’outil scripteur
  • L’écriture et la posture d’écriture
  • Le dessin et les formes préscripturales

Durée : ± 1h
Un bilan neuropsychologique plus complet pourra être proposé en cas de suspicion de dyspraxie, de troubles visuo-spatiaux ou de difficultés attentionnelles.
Selon les résultats, une rééducation sera proposée.

La rééducation

Les activités graphiques ne peuvent se limiter à des exercices stéréotypés d’écriture, elles doivent également aider l’enfant à développer son langage (décrire, comparer, expérimenter) et l’ensemble de ses habiletés motrices, perceptives et visuo-spatiales. Il s’agit donc de varier les différents outils, supports et exercices afin d’élargir au maximum toutes les composantes liées à l’écriture (Brain-Gym, exercices grapho-moteurs, perception sensitive, jeux calligraphiques, épreuves visuo-spatiales, recherche visuelle…). L’objectif premier de la rééducation est de retrouver le plaisir d’écrire et de remettre l’enfant en confiance.
Dans certains cas, des exercices visant les capacités attentionnelles et/ou les capacités d’inhibition motrice (impulsivité) pourront venir compléter la prise en charge.
Durée : ± 15 séances de 45’

En pratique

Le premier rendez-vous comprend un entretien de 20-30’ suivi d’un bilan (environ 1h). Il est demandé aux parents d’apporter un maximum d’écrits de leur enfant (cahiers scolaires, dessins…).
La transmission des résultats se fait au 2ème rendez-vous à la suite duquel il est décidé ou non d’entamer une rééducation.
Les séances de prise en charge se font par la suite à raison d’une fois/semaine et durent 45’. Des exercices sont remis à chaque fois à l’enfant, un suivi et une collaboration des parents sont donc primordiaux dans l’évolution positive de l’enfant.
Le nombre de séances nécessaires dépend de chaque enfant.


Infos pratiques

Les prises de rendez-vous se font directement via le site des centres , par mail ou par téléphone. (voir contact)
Remboursements : Certaines mutualités prennent en charge une partie des consultations. N’hésitez pas à les contacter pour de plus amples informations !
Les assurances privées (DKV…) peuvent également intervenir pour un plus grand remboursement des consultations.
Modalités de paiement : chaque consultation est payante à la séance (attention : je ne dispose pas d’un bancontact !)
Afin de pouvoir m’organiser au mieux, il vous est demandé de bien vouloir prévenir au moins 24h à l’avance pour toute annulation d’un rendez-vous. Un système de rappel est mis en place afin d’éviter les oublis…



about img

Contact

Debels Sophie
Neuropsychologue, licenciée en Psychologie Clinique (UCL)
Graphothérapeute (BEGOPS)
Graphologue (BEGOPS)
Numéro d’agrément : 782215720
Tel : 0477/479.401
@ : debelssophie@hotmail.com



Lieux de consultations :

Centre médical de l'Alliance
Avenue du Japon 2 à 1420 Braine l'alleud
Consultations le mercredi de 9h à 12h et le jeudi de 14h à 18h30.

Le Jardin des Libellules
Centre pluridisciplinaire pour enfants et adultes.
Sentier de l’église, 3 à 1410 Waterloo
Consultations le mercredi de 14h à 20h et le samedi de 8h30 à 19h.